Dimanche 24 novembre 2019

Paysages d’Ecosse – laiteux, brumeux

Fantasmagoriques

Découpe de la lumière au-dessus des collines

Contraste des couleurs

Arbres fauves, verts, rouges

A Glamis Castle, nous avons marché sur un tapis de feuilles mortes,

Parmi des arbres au tronc noueux

Qui se dressaient haut dans le ciel

Des écureuils au poil roux

Des faisans

Des vaches

Des coqs

De hautes portes noires

Qui donnaient sur des jardins

Un jardin emmuré

Un jardin italien

Et l’ombre de Macbeth

Tout bruissait

De présences pénétrantes

Avant que nous ne pénétrions dans le château

Dans ses salles glacées

Peuplées de fantômes

Et de vestiges d’un autre temps

D’un autre monde

Pour découvrir une part de cette histoire

Qui n’est pas la mienne

Et que j’ai découverte

Les yeux grand ouverts.


Sunday, 24th November 2019

Landscapes of Scotland – milky-white, misty

Phantasmagorical

Outline of the light above the hills

Contrast of the colours

Fawn, green, red trees

At Glamis Castle, we walked on a carpet of dead leaves

Among trees with knotted trunks

Which reached high into the sky

Squirrels with red fur

Pheasants

Cows

Cockerels

Tall black doors

Which opened onto gardens

A walled garden

An Italian garden

And the shadow of Macbeth

Everything rustled

With penetrating presences

Before we entered the castle

Its frozen rooms

Filled with ghosts

And relics of another time

Of another world

To discover a part of this history

Which is not mine

And which I discovered

Eyes wide open.

Translated by David Evans